Isabelle AUBRET de deux enfants au soleil à vivre en flèche

Introduction :  

Vous le  savez peut être, la discographie de isabelle Aubret est très abondante.

 J'ai élaboré une discographie, à partir des disques que je possède (et dont je présente le visuel) et à partir de recherches faites sur internet sur différents sites spécialisés comme www.ebay.fr et www.Cdanlp.com qui présentent souvent (mais pas tout le temps)  des données précises sur les disques vendus (1)...

J'essaie d'être le plus complet, mais il peut exister des disques que je ne connais pas....

(1) (disques parfois chers comme par exemple le 3 ème 25 cm de Isabelle qui pour cette raison ne figure pas encore ici !)

 Isabelle Aubret est  née  le 27 juillet 1938 à Lille (59).

Elle est élévée au sein d'une famille modeste, son  nom de naissance est Thérèse Coquerelle. Elle est la cinquième d'une famille de onze frères et soeurs.

En 1952 elle est championne de France de Gymnastique.

Elle débute dans la chanson toute jeune car adolescente elle monte déjà sur scène...Au début des années 60 elle monte à PARIS pour tenter sa chance...C'est ainsi qu'elle remporte un concours à l'Olympia sous les yeux de Bruno Coquatrix.

Elle  rencontre Jacques CANETTI en 1961, cela lui permettra de rencontrer Jacques BREL et d'autres artistes.

1. Les débuts : un premier amour, deux enfants au soleil, la fanette.

Isabelle Aubret  enregistre un premier 45 tours en 1961 chez PHILIPS avec 4 titres : le gars de n'importe ou, Nous les amoureux  (Jean Claude Pascal remporte l'eurovision avec ce titre), Printemps, Les mouettes.

Second 45 tours en juin 1961, 4 titres : rêve mon rêve ; la chanson de Prévert (de serge Gainsbourg) ; Pizzicati Pizzicato ; toi si jamais.

Un nouveau 45 tours en octobre 1961 : si mon amour ; malgré ; Tu tiendras cent mille étoiles ; moi qui avait peur.

 Ces deux premiers 45 tours donnent le premier 33 tours format 25 cm :

En décembre 1961 elle enregistre la musique du Film télévisé de Cécile Aubry : POLY ( de Cécile AUBRY) Avec 6 titres dont  la chanson Poly Polisson.

 En 1962 Isabelle remporte le grand prix de l'eurovision avec "un premier amour", chanson de Rolland Vallade et de Claude Henri VIC  (qui a écrit la musique de Fedérico garcia Lorca pour Jean FERRAT), ce titre sort sur un 45 tours avec trois autres chansons , petit bonhomme ; ces deux là ; là bas :

 

 Cette même année 1962 elle rencontre Jean FERRAT....Ils se parlent à peine, Jean est très timide selon les propos d'Isabelle. Elle enregistre "deux enfants aux soleil"... sa carrière est lancée...et celle de Jean FERRAT aussi !...

La rencontre avec FERRAT est déterminante...Isabelle Aubret chante  FERRAT encore aujour'dui.

Ce nouveau 45 tours est de février 1962 :

 

Ce titre est repris sur le second 25 centimètres d'Isabelle :

 

En Octobre 1962 nouveau 45 tours  avec un titre signé FERRAT pour la musique et Rabiniaux pour le texte,

"les amants de Novembre" :

 

 En 1963 elle fait la première partie du spectacle de Jacques BREL, et elle monte sur scène à l'ABC avec Sacha DISTEL .Elle enregistre un nouvelle chanson de Jean FERRAT (le texte est de Michèle SENLIS et de Claude DELECLUSE) : derrière la rose Noire.

numerisation0002-4.jpg

Autres titres sur ce 45 tours toujours chez Philipps : il n'y a plus d'abonnés. (signé Henri salvador et serge Gainsbourg).., les enfants, ma bohême.

Elle est pressentie pour le rôle principal dans le film "les parapluies de Cherbourg"...malheureusement elle est vicitime d'un grave accident de voiture cette même année 1963...sa carrière est brutalement stoppée , mais heureusement Isabelle reviendra....

Deux autres 45 tours au cours de cette année 1963, en mai elle enregistre la Fanette (Jacques BREL lui laisse tous ses droits sur cette chanson en raison de l'accident d'Isabelle) , trois autres titres dans ce tours Philips : Je suis trop loin de toi ; Deux amants dans la ville ; Garde moi.

 

25 cm n° 3 en cette année 1963 (référence Phillips B 76572 R) avec Derrière la rose Noire de Ferrat et sept autres chansons : Je suis trop loin de toi, deux amants dans la ville, il n'y a plus d'abonnés, Ma bohême, les enfants, la fanette et excusez moi si j'ai vingt ans.

12

En décembre   1963 elle chante C'est Beau la vie, quel beau message pour quelqu'un qui revient de loin (texte de Michèle SENLIS, musique de Jean FERRAT)...sur le même 45 tours elle chante également Nuit et Brouillard :

 

Vidéo avec 7 chansons de ces années :

Un  33 tours (format 30 cm) sort également en 1963 chez Philips sous référence 77.917 avec derrière la rose noire et deux enfants au soleil.

 En 1964 Isabelle enregistre un 45 tours deux titres chez PHILIPS : avec une chanson de serge gainsbourg, mis en musique par Alain GORAGUER : Arc en ciel et une autre chanson :  il est venu (Signée Pierre BAROUH).

Un 30 cm sort en 1964 chez Phlipps sous référence P77226L avec un titre de Ferrat : "Nous dormirons ensemble". Les autres titres sont :

Laura; Le premier rendez-vous; Il ne faut pas briser un rêve; Nuages; Au bois de mon coeur; Stormy weather; Summertime (C'est l'été); Vous qui passez sans me voir; Rêverie; Que reste-t-il de nos amours; September song (J'ai peur de l'automne).

En février 1965, Isabelle Aubret sort un nouveau disque, chez POLYDOR, avec les Amants de Vérone  (Signée Senlis-Ferrat ; vous pouvez voir et télécharger cette chanson sur le site internet de l'INA : www.ina.fr), et trois autres chansons : rue de la gaité 'Jacques Debronckart) ;  no man's land (Gainsbourg, Goraguer) ;  pour aimer il faut être trois (Gainsbourg).

 

 En juin 1965 nouveau 45 tours chez Polydor avec deux chansons de Jean FERRAT : la chanson des pipeaux (Texte de COULONGES) et on ne voit pas le temps passer :

Un 33 tours sorti en 1965 chez POLYDOR s'intitule "12 chansons Françaises" avec le titres signés Ferrat suivants :

 On ne voit pas le temps passer, Nous dormirons ensemble (ARAGON), La chanson des pipeaux, Les amants de Vérone et C'est beau la vie.

  

En août 1966 , plusieurs chansons de Jean FERRAT sur un nouveau 45 tours  : le bonheur (M Senlis - Claude delecluse pour le texte) , Quand je rentre avec Toi (texte de Michèle Senlis), C'est toujours la première fois.

 

Au mois de décembre 1966 Isabelle enregistre 10 chansons ...les auteurs et compositeurs sont quasiment  tous liés à Jean FERRAT ou à Jacques BREL ...de jean FERRAT elle chante : Un enfant quitte Paris (Coulonges/ferrat) , Les Moulins (Delecluse/Senlis pour le texte) , Maria de JC massoulier qui évoque la tragédie de la guerre d'espagne des années 1960,  et le très beau "berceuse".

 

Quelques belles photos au verso de ce 33 tours :

En janvier 1967, un premier 45 tours avec "Un enfant quitte Paris" :

 

Un second 45 tours avec "Maria" et " Les moulins" en mars 1967 fait également suite à ces enregistrements de décembre 1966.

En mai 1967 un nouveau 45 tours avec "le goût de l'été" signé G. Coulonges / Jean FERRAT :

Toujours en 1967 , nouvellle chanson signée Michèle Senlis - Jean FERRAT : "elle avait mon âge" , chanson qui évoque la disparition en 1966 de Françoise DORLEAC, soeur de Catherine DENEUVE, victime d'un accident de la route à l'âge de 25 ans...

Trois autres chansons sur ce disque : la chanson tendre ; l'âge tendre ; Notre Chambre.

  En février 1968 elle chante dans la BO du film Alexandre le Bienheureux (avec le grand Philippe NOIRET) , "le ciel, la terre et l'eau".

 

2.  Isabelle Aubret confirme ses grands talents d'interprète avec" la source" chanson classée 3ème à l'eurovision en 1968.

 En mars 1968, sort un 45 tours avec une chanson pré sélectionnée pour le concours de l'eurovision : la source...histoire d'une jeune fille violée...la voix d'isabelle et l'écriture très sobre autorise de faire écouter la chanson à tous (gamin j'ai fredonné naivement cette chanson sans bien sûr la comprendre, comme j'écoutais un conte de fées),  et lui permet de prendre la 3ème place du concours.

Une autre très belle chanson sur ce 45 tours : le malheur d'Aimer (ARAGON /FERRAT), Jean ne reprendra cette chanson que dans l'album ferrat chante ARAGON en 1972...Isabelle a tout juste 30 ans...

 

Les deux autres chansons de cet EP : La rose fanée (musique de F RAUBER) et Pleure pas stéphanie.

 

Un  pressage espagnol (2 titres) reprend la photo du 45 tours sorti en 1967 (le 4 titres avec elle avait mon âge) et les deux chansons suivantes : "la source" et "elle avait mon âge".

 

Autre 45 tours 4 titres sort en 1968 avec 4 chansons (aucune de Jean FERRAT) : "Benjamin", "les enfants de Bogota", "la jeunesse d'aujourd'hui", et "quand on dansait la vie en rose" (de Anne Sylvestre).

Un 30 cm sort sous référence chez Polydor 658.081 GU avec les chansons : "la source", "le malheur d'aimer" (Aragon/ferrat), "vivre", "c'est toujours la première fois" (Ferrat), "notre chambre", "la chanson tendre", "pleure pas stépanie", "c'est toi que j'attendais", "la rose fanée", "le bonheur" (Senlis-Delecluse/Ferrat), "l'âge tendre", "elle avait mon âge" (Senlis/Ferrat).


 Un pressage canadien sort la même année chez POLYDOR sous référence 543.502 avec "le malheur d'aimer", "'c'est toujours la première fois" , "le bonheur" , "elle avait mon âge"...chansons de Jean, et d'autres titres dont "la source".

 En décembre 1968, Isabelle AUBRET chante 4 titres de "L'homme de la mancha", le spectacle de BREL : "Rêver un impossible rêve", "chacun se dulcinéa", "Pourquoi faut il toutes ces choses", et "sans amour".  En juin 1969, isabelle fait paraître un 45 tours deux titres :

"Vénézuela" , et "la rencontre" (pas de chanson de Ferrat).  C'est le dernier 45 tours chez Polydor.

Elle rejoint les disques Meys, Gérard meys déjà éditeur et directeur artistique,  vient de créer sa maison de disques.

3.  Les années 70 : Isabelle chante ma france !

 En 1969 Isabelle fait une tournée en France, 70 villes seront visitées...A partir du début des années 70, Isabelle AUBRET sans doute en raison de ses amitiés politiques à gauche est un peu oubliée des médias français et surtout par les producteurs des émissions de télévision de variétés...elle va  au début des années 1970 multiplier les concerts à l'étranger : canada, Algérie, Cuba, Pologne... Chez Meys, Alain Goraguer va prendre en charge les arrangements et la direction musicale de ses enregistrements;

1969 premier 45 tours chez Meys,  avec "les lilas" (Aragon/ferrat), "ce merveilleux été" (Anne Sylvestre)," Ils ont marché sur la lune", une chanson d'actualité à l'époque signée J DEBRONCKART, et "Quand il est arrivé". 

Puis quelques disques sans chanter ferrat en 1969  ;  plusieurs  45 tours deux titres suivent : The partisan (Anna marly -  hy Zaret)  , et "entre parenthèses" (Serge Lama, Y Gilbert)., réf meys 10013.. "six feuilles mortes de san francisco" et  "l'enfant au cerf volant" (meys n° 10014), "Le piano Blanc" et "les chemins de l'automne" (Meys 10015).

 En décembre 1969 parait un 4 titres chez meys : "hello dolly", "l'enfant au cerf volant" , "les chemins de l'automne", "savez vous ce qu'il faut au sapin de noel",  version française de la chanson "Do You Know How Christmas Trees Are Grown ?" de John Barry pour le film de la série des James Bond "Au service secret de sa majesté".

Cette même année 1969 album 30 cm, chez Meys, "the partisan", avec outre ce titre, une chanson signée J FERRAT, "Ma france", une autre signée Aragon/ferrat, "les Lilas". La très belle chanson de Anne Sylvestre, "ce merveilleux été" figure sur ce disque, de même que la chanson "ils ont marché sur la lune" (référence Meys 30 003).

 

Les titres  :

 

 En mars 1970 elle enregistre un duo, "Olivier, Olivia" avec jean Claude Drouot (comédien qui a interprété "thierry la fronde"), chanson signée Lama/gilbert, sur l'autre face une très belle chanson signée Philippe Pauletto et Jean Ferrat : "Tout ce que j'aime".

 

 Le 26 mai 1970 il sort une compilation de 12  chansons d' Isabelle : "La source" bien sûr, mais aussi plusieurs chansons de Jean Ferrat :

Un enfant quitte Paris, C'est beau la vie, La chanson des pipeaux, les amants de Vérone, Nous dormirons ensemble, C'est toujours la première fois, elle avait mon âge. Il y a aussi la chanson de Brel : Rêver un impossible rêve. Voici le disque :

 

En novembre 1970 elle enregistre un 45 tours : "alle baba" (serge Lebrasse),"Tommy" (Jean Pierre KERNOA, musique Yves Gilbert), "parce que " (Claudine dublay, musique Roland vincent), "Des jardins mélancoliques" chanson de Serge Lama mise en musique par alain Goraguer.

 En décembre 1970 elle enregistre deux chansons pour la musique du film "Peau  d'Ane", signées toutes les deux par Jacques DEMY, l'auteur du film,  et Michel LEGRAND : "les rêves secrets d'un prince et d'une princesse" ; et "conseils de la fée lilas" ; cette seconde chanson est interprétée en duo avec Michel Legrand.

Dans un 30 cm (Meys référence 30005) Isabelle Aubret raconte l'histoire de Peau d'Ane (de Charles Perrault), les deux chansons du 45 tours figurent sur cet album.

En début d'année 1971 deux 45 tours deux titres :  "casa forte" (E. Labo)  et "adieu tristesse" (A. Savet - de moares/ AC Jobim pour la musique) puis "Aimer à perdre la raison" (Aragon /Ferrat) et "les enfants" (de Maurice fanon, musique de Gille Olivier).

Ces 45 tours annoncent un 33 tours, qui s'est peu vendu et donc relativement difficile à se procurer, et qui sort donc en 1971  :

 

Ce disque est en deux parties. Sur la première face il est composé de versions françaises de chansons brésilienness. " La ville est là" est une reprise de Mas que Nada.  "Adieu tristesse" et "La chanson d'Orphée", sont de Jobim et Bonfa musiciens brésiliens il y a deux chansons d'Edu Lobo  : "Casa Forte" est  sortie en 70 ; " Arrastão", "Pour nous "dans la version française - Cette première partie sans doute liée à une nécessité de donner un caractère plus international à sa carrière faute de pouvoir être diffusée et donc entendue dans l'hexagone.

 La seconde face du disque est plus classique pour Isabelle Aubret : chansons de Ferrat ("Aimer à perdre la raison" et "les derniers tziganes") de Fanon ("les enfants") ,  de Serge Lama ("des jardins mélancoliques") et un dernier Titre "parce que" (C dublay/R. Vincent).

En décembre 1971 nouveau 45 tours,  "l'espérance est folle" de Guy Béart (sur la face B la version orchestrée de cette chanson).

En 1972 plusieur 45 tours :  Isabelle Aubret ré-enregistre "deux enfants au soleil", sur l'autre face du 45 tours on trouve "nous dormirons ensemble". Sur un second 45 tours "une étoile au coeur" de Claude Léveillée et "mes souvenirs" (Sinoué, barnel).

Le troisième 45 tours est relativement rare et d'autant plus intéressant qu'il comporte une chanson, non reprise, à ma connaissance, sur un 30cm (ou sur un CD), écrite par Michèle Senlis sur une musique de jean FERRAT : " Qui".

L'autre titre du 45 tours "L'oiseau de Liberté" est signé Michèle Senlis/ Claude Delecluse sur une musique de Alain Goraguer.

Voici le visuel de ce 45 tours daté de septembre 1972  :

    

  En 1973 gros succès (à la radio cela a été diffusé....c'était inoffensif devait on penser..) : "Pain brûlé et café sans lait" (C. arabian, musique de A. goraguer), autre chanson de ce 45 tours SP Meys référencé 10052 : "d'autres jeudis" (Michèle Senlis/ Alain Goraguer).

Un 30 cm est produit en 1973, "les classiques de la chanson", compilation Meys 528.201 avec les chansons de Jean Ferrat suivantes : "cest beau la vie", "nous dormirons ensemble", "deux enfants au soleil", "nuit et brouillard" ; les autres chansons de ce disque sont les suivantes : "le gars de n'importe ou" , "la fanette", "et maintenant", "nous les amoureux", "un premier amour".

Un 45 tours deux titres sort en décembre 1973 : "La saison du désamour"  et " Sur la place"; 45 tours qui annonce la sortie en 1974 d'un nouvel album  30 cm  le soleil est dans une orange (référence meys 30016)   : Face A : 1 Le soleil est dans une orange (Blot – Bonnet) 2 Petite fille, petite amour, petite enfant (G Chelon) 3 Les lendemains qui chantent (M Senlis ; musique de JC Olivier et de F. Farrugia) 4 Il n’avait jamais neigé (E. Marnay, ; musique de JC Olivier et de F. Farrugia) 5 Le pays ou tu est né (C. arabian ; Musique de H. Serola) Face B : 1 La saison du désamour (delanoé, Becaud) 2 Berceuse (J. Ferrat) 3 Sur la place (Brel) 4 Notre vrai pays c’est le vent (Arabian – A. Bashung) 5 la tendresse  (Peze – Jouannest).

Notons une composition de Alain Bashung dans cet album, il est alors complètement inconnu du grand public.

 Trois autres 45 tours deux titres  en 1974 :   meys n° 10061 ; "c'est le printemps" (Richard Rodgers / adaptation: Jean Sablon - J. Geirinder - Tallon) , "Les artistes " ((Daniel Faure - Sébastien Balasko) - meys n° 128202 , "la fête aux allumettes" (Claude Lemesle - Alain Goraguer) ; "un enfant dansait" (Benito di Paula, paroles françaises : Claude Lemesle) - meys (numéro inconnu) :" Les jours d'Amour " et " de Karkhov à Miami".

En 1975  Isabelle Chante dix chansons de  Jacques Brel , Meys, 30 cm référence 528203 Seul; On n’oublie rien; Ne me quitte pas; Le plat pays; Quand on n’a que l’amour; Heureux; Les vieux; Je ne sais pas; Le prochain amour; Voir.

 Un nouveau 33 tours est également produit en 1975 sous référence Meys 528.208 avec les chansons suivantes : "Petite fille petite amour petite enfant" , "quand il est arrivé", "l'espérance folle", des chansons de Ferrat, "ma france", "les derniers tziganes", "berceuse", "aimer à perdre la raison" et d'autres chansons.

4  la femme est l'avenir de l'Homme.

En 1976, Isabelle Aubret enregistre des chansons pour enfants...ainsi vont paraître trois volumes de chansonette :

 

Meys 128.505, chansonnette volume 1, sous forme de livre-disque : "à la claire fontaine", "Au clair de la lune", "Brume".

 

Meys 128.506, chansonnette volume 2, livre disque," Fleur d'épine", "file la laine", "la bohême", "j'ai lié ma botte".

 

 Meys 128.507 , chansonnette volume 3, livre disque, " aux marches du palais", "au bord de la rivière", "automne", "l'enfant au cerf volant".

Elle regroupe également sur un 33 tours meys référencé 528.211, des enregistrements de musiques et chansons de film : les chansons des films de walt disney (Blanche Neige, cendrillon) et du film de Jacques Demy, Peau d 'âne.

Du film Blanche neige : "blanche neige et les sept nains", "Un jour mon prince viendra", "sifflez en travaillant", "un chant", "je souhaite", "un sourire en chantant". Du film cendrillon : "cendrillon", "c'est ça l'amour", "biddibi bobbdiboo", "les rêves d'amour". Du film Peau d'âne : "peau d'âne", "les rêves secrets d'un prince et d'une princesse" (duo avec Michel Legrand).

 

Isabelle  enregistrera également  en 1976 quelques chansons parmi les célèbres fabulettes d'Anne sylvestre , référence du 33 tours Meys 528.303, disque à colorier :  "mouchelette", "berceuse pour une pomme", "muse musaraigne", "hérisson",  "chanson pour sauter à la corde",  "veux tu monter dans mon bâteau" :

 

Il semble qu'il existe un album de 1977, isabelle Aubret chante les nouvelles fabulettes.

Toujours en 1976 Isabelle Aubret chante "la femme est l'avenir de l'homme" dans un nouveau 30 cm référencé 588.004 chez Meys.

 

Les autres chansons de ce disque : " Pain brûlé et café sans lait"; "Parce que"; "L’oiseau de liberté"; "Entre parenthèse"; "Maria" (JC Massoulier/ferrat); "On ne voit pas le temps passer" (ferrat) ; "Les lendemains qui chantent"; "Les lilas" (Aragon, Ferrat) ; "Lai lai lai"; "Les chemins d’automne"; "Un enfant dansait".

 

La même année sort un 45 tours relativement rare avec une très belle chanson de Claude Lemesle mise en musique par Jean FERRAT : "je te connais déjà", l'autre titre est écrit par Pierre Grosz et mis en musique par Alain Gorgaguer : "une folle envie de chanter", :

 

Ce 45 tours marque le début d'une collaboration avec Claude LEMESLE, l'actuel président de la SACEM, collaboration qui dure encore aujourd'hui...la chanson "Je te connais déjà", une des rares collaborations Lemesle/Ferrat, permit à Isabelle AUBRET de concourir aux présélections eurovisions en 1976, voir ici :

 Autre 45 tours deux titres (référence meys 128222), toujours en 1976 avec "Mes Amours" (Michèle Senlis/jean Ferrat) et "voyage jusqu'à toi" (de Salvatoré Adamo)

 

Cette année 1976 elle reçoit le Best Singer's award au festival Tokyo musical. (source RFI musique)

En 1977, Une compilation  intitulée "grands succès" est produite par Gérard Meys sous référence 528.217, elle est composée  de 20 chansons.

 

 

Quelques sympathiques photographies en pages intérieures de ce double disque :

  

Toujours en 1977, nouvel album original (référence 528.212 chez Meys)  avec trois  chansons  dont la musique est signée Jean FERRAT :

"Guérir" (texte de Maurice FANON, ce titre est à ma connaissance la seule collaboration avec Jean FERRAT), " Le diable au coeur" (paroles de Cécile LOGGIARD) , " Si nous mourrons" (Lettre de Ethel Rosenberg à ses enfants, d'après "nous sommes vos fils, Robert et Mickael Meerepol).

Les deux dernières chansons seront reprises par Jean Ferrat dans l'album FERRAT 1979, "chansons de 1972 à 1978".

Huit  autres  chansons sont écrites par Claude Lemesle et sont  mises en musiques par Alain Goraguer : "Berçeuse pour une femme", "Qui peut croire au père Noel", "Les enfants", "Dors bien la terre", "aimer",  "même si ça ne vaut pas la peine", "triche moi la vie", "moi je ne sais que chanter".

La dernière chanson, "je crois" est une adaptation française de Claude Lemesle et Sylvain Lebel d'une chanson écrite en 1974 en langue Anglaise : "Someday" (David Mindel et Gary Benson).

 

La même année 1977 Isabelle enregistre un 33 tours dont le titre est "L'amour Aragon" (référence mays 528.218). Jean Louis Trintignant participe à l'Album en lisant deux poèmes : "Poème à crier dans les ruines" (Musique de Alain Goraguer) et "Il n'y a pas d'amour heureux" (Musique de Georges Brassens)

Les poèmes d'Aragon mis en musique par Ferrat sont les suivants : "dans le silence de la ville", "heureux celui qui meurt d'Aimer", "Au bout de mon âge", "J'entends j'entends", "un jour un jour", "que serais je sans toi".

Les autres interprétations de Isabelle sont les suivants : "l'affiche rouge" (Musique de Léo FERRE), "maintenant que la jeunesse",  (musique de Lino Leonardi).

Toutes les interprétations sont vraiment excellentes !

 

Un petit texte d'Aragon au dos de ce magnifique Album que je vous recommande de vous procurer (disque relativement fréquent que l'on peut trouver assez facilement et à un prix raisonnable sur les sites spécialisé), puis de l'écouter avec une bonne platine et un bon ampli.

  En 1978, Isabelle enregistre un 45 tours deux titres (référence meys 128.228) avec "oh mon amour oh mon ami" (Pierre Grosz sur une musique de Alain Goraguer) et "le petit lutin" (Sylvain Lebel, musique de Alain Goraguer).

 Isabelle continue d'enregistrer, en 1979, nouveau 33 tours "une vie" Titre de l'album et de la première chanson (Michèle Senlis et Claude Delecluse, musique de Alain Goraguer), "il chantait" , "Pour toi" "Amène toi chez nous", ( de J. Michel), "l'école des gens heureux", "un disque tourne" ( de M. Jourdan), "la nouvelle" (Luce KLein -  musique de Nicolas Peyrac), "Jamais deux sans toi" (C Lemesle, musique de G. Marchal), "Je t'appelle (Claude Lemesle- Sébastien Lebel, musique de C. Piget).

Trois musiques de chansons sont signées Ferrat, deux textes de Cécile Loggiard ; " Argentine" et "Un été sauvage"... et un superbe texte de Guy Thomas, "mon petit chercheur d'or"...un de mes textes préférés de Guy...je lui en ai fait part, il était étonné que je connaisse cette chanson aujourd'hui  un peu oubliée.

 

 En 1980 au Japon Isabelle Aubret reçoit le titre de meilleure chanteuse du monde (source  RFI musique) ...Isabelle reçoit la reconnaissance qu'elle n'a pas ou plus en France.

 5 Départ en Tarentelle.

Au début des années 80 Isabelle Aubret est à nouveau à l'affiche des radios et des télévisions françaises...faut il y voir un lien avec le changement de majorité et la période de libéralisation des ondes qui y fait suite : il est vrai qu'un air de liberté souffle à cette époque avec la création de radios libres...(mais les radios libres se transformeront vite en radios privées commerciales...)...et puis au début des années 1980 elle va chanter des chansons qui feront un succès et notamment "départ en tarentelle".

 Nouveaux 45 tours 2 titres en 1980 : référence Meys 128.232  "l'île saint Louis", et "Toi et Moi" ; référence 128.241 "tra la la" et "deux fois plus qu'à vingt ans" (ce texte est de  Claude Lemesle, la musique de Alain Goraguer).

En 1980 un double disque regroupe "les grands succès volume 2", sous reférence Meys 4 528.223, avec les chansons de Ferrat suivantes :

"on ne voit pas le temps passer", "la montagne", "maria", "mon petit chercheur d'or", "c'est toujours la première fois"," la femme est l'avenir de l'homme", "les amants de vérone", "mes amours", "tout ce que j'aime"

 

verso du double disque avec les titres :

 

 La même année une compilation "disque d'or", référence meys 2 528.228 avec , pour les reprises de ferrat "c'est beau la vie", "nous dormirons ensemble", "c'est toujours la première fois", "aimer à perdre la raison", "deux enfants au soleil", "les amants de vérone", "on ne voit pas le temps passer" ;  deux chansons de Brel, "la fanette", bien sûr, et "les prénoms de Paris" ; les 3 autres chansons sont "la source", "même si ça n'en vaut pas la peine", et "pain brûlé et café sans lait", succès du début des années 70.

 

 Nouveau 45 tours deux titres en 1981 avec "Liberté" (paroles originales de Licignani, adaptation française de Jean FERRAT, musique de MORRICONE, la chanson avait été créé en 1969 par Francesca Solleville) et "tu verras tu seras bien" de J. Ferrat :

 

 Un deuxième 45 tours référence meys 128.249 avec "Départ en tarentelle" (Claude Lemesle, musique de Alain Goraguer) et "Adélaïde" de Jacques Debronckart.

"Liberté" et "Départ en Tarentelle" feront un gros succès radiophonique et télévisuel, ces chansons seront reprises, tout comme "Adélaïde" sur le nouveau 30 cm qui sort en 1981 année de l'arrivée au pouvoir de François MITTERAND.

 Autres chansons sur cet album : "Deux fois plus qu'à 20 ans", "la musique est ton soleil", "tablier rose et tableau noir", "il pleut il pleut berger", "je chante comme j'aime", les textes de ces chansons sont signées C. Lemesle, les musiques de Alain Goraguer ; "Actualités" (paroles de Albert Vidalie, musique de Stéphane Goldmann) ; "le coeur en décembre" (Texte de Rolande Bouhour, musique de Goraguer) , "un soir au bord du canal" de Serge Sentis ; "Noces d'or" (texte de Luce Klein ...et Isabelle AUBRET, musique de serge Sentis) ; et enfin la reprise d'une chanson de 1963 "Derrière la rose noire" (texte de C delecluse et M Senlis, musique de Ferrat).

Voici le verso du disque (référence Meys 2 528.232)

 

 En fin d'année 1981, alors qu'elle répète, pour le gala des artistes, dans un numéro de trapèze avec Jean Claude Boutier (Boxeur des années 1970) Isabelle fait une chute et se brise les jambes...deux années de ré éducation qui l'empêchent de faire de la scène...

mais pas d'enregistrer une belle chanson signée Georges Coulonges/Jean Ferrat "Cosette et Jean Valjean" et "on perd sa vie à la gagner" (Bertrand-Léger/bertrand) 45 tours sous référence meys 1 128.256.

 

Elle enregistre en 1983 un 45 tours deux titres (Meys 1 128.257) : "france france"  et "varsovie" ( pour les deux chansons, textes de maurice Fanon et Isabelle Aubret, musique de Serge Sentis).

En 1984 elle reprend son activité de manière plus intense :

45 tours  sous référence Meys 2 003.997 deux titres ; "Beyrouth" (P. Bousquet- H Djian/  D. Pankratof)  et "dors Bébé Dors" (Jean Jacques Goldmann).

"Le monde chante est le titre de son nouveau 33 tours" (référence Meys 2 400.811) qui comporte trois chansons de Jean Ferrat : le reprise de "tu es venu" (J. Ferrat) écrite en 1968 pour Christine Sèvres, "Mais j'espère" (Texte de Cécile Loggiard), "Berçeuse à 'tit Louis" (texte de Allain LEPREST).

Allain Leprest signe un autre très beau texte sur cet album, "la maison", sur une très belle mélodie de  Serge Sentis. Claude Lemesle écrit six chansons dans ce 33 tours mise en musique par Roger Candy : "Le monde chante" (paroles co écrites avec S. lebel), "Joachim", "et maman nous disait", "en harmonie", " je l'aime", "insensibles les mots". Pierre Grosz écrit le texte de "saint Paul de Vence" (musique de C. Assous).

Enfin Isabelle reprend le très beau "avé maria" de Gounod.

 

 En 1985 nouveau 45 tours , avec une chansons signée C. Lesmele et Alice Donna "1789", l'autre titre "chanson d'Automne"  est signé C. lemesle et R. Candy.

En 1986 elle effectue des tournées internationales  en URSS, Canada, Tunisie notamment.

6 Sa montagne - Vague à l'homme.

 En 1987 Isabelle aubret obtient un grand succès avec son Album "Vague à l'Homme", albume qui obtient le Grand Prix du disque Charles Cros et le prix du Président de la République. (référence du disque vinyle, 1 740.101)

Le disque est également sorti en cassette et en disque compact.

La chanson "Vague à l'Homme" est signée paroles et musique par Romain Didier..Romain Didier va signer plusieurs musiques sur ce disque ; sur des paroles de Allain leprest, "étrangement", et un très bel hommage à Jean Ferrat "Sa montagne" ; sur un texte de Etienne Roda Gil  "Paris Pékin". Allain Leprest écrit également "la dame du 10ème", la musique est signée Yannick Delaunay.

Danielle MESSIA, artiste décédé à 29 ans en 1985, signe : j'voudrais m'poser", "Grand mère ghetto", "cantanama".

"Steve Kuhn" est signée par Serge Sentis.

"le boulevard Aragon" est un très bel hommage au poète décédé en 1982 écrit par Claude Lemesle  (musique de alain Goraguer).

"Affaire de temps" est signée par Tita Reuf pour le texte  et Denis pour la musique. Enfin Maurice Fanon et Jean Guidoni signent un texte mis en musique par Michel Cywie : "Y a un climat".

 

 

Commentaires (8)

1. Cornerotte Francis 03/07/2012

Bonjour,

Je cherche absolument Noces d'or d'Isabelle Aubret (musiue de Sentis).
J'ai essayé d'acheter le CD mais il est épuisé depuis longtemps.

Je désirais l'interpréter pour les 60 ans de m femme (en modifiant légèrement°.
Sans aucunes mesures avec Isabelle, artiste merveilleuse.

Je n'y connais rien en tlchargement.

Peut être avez-vous une solution ?

En vous remerciant,

Francis

2. patrice (site web) 15/09/2011

Bonjour j'adore isabelle aubret possede tu tous ces disque ou les mp3 ca me plairait d'en posseder quelqu'uns
merci

3. ferratetardeche 03/06/2011

bonjour claire

Les deux chansons que vous évoquez sont bien citées dans mon essai de discographie...pas assez mises en évidence sans doute..c'est dans les années 66 à 68..j'ai surligné en bleu les chansons de FERRAT....en général FERRAT a composé les musiques pour les chansons d'isabelle...une vingtaine composées pour elle...les textes sont des auteurs notamment suivants : senlis, delcluse, Thomas, Loggiard...

4. claire 03/06/2011

Dans les 3 CD d'Isabelle, j'ai retrouvé dans votre discographie la plupart des chansons plus ou moins connues composées par Jean et interprétées par Isabelle, sauf deux : Le moulin et Quand je rentre avec toi

Pouvez-vous me dire si elles sont de Jean et si elles ont déjà été interprétées par Isabelle avant ces derniers CD ?

5. pierre 14/05/2011

bonjour alex,
C'est vrai que c'est très compliqué...et je ne suis pas bien sûr d'avoir tout recensé...pour les chansons de FERRAT jamais sorties ni en 33 tours ni en CD, un triple de CD vient de sortir, 71 chansons de Ferrat par Isabelle Aubret à moins de 20 euros...prix sympa !

6. Alex 14/05/2011

le numéro du 45t les jours d'amours est 128 213 il date de 75
pénible de courir après ces chansons de singles introuvables qui n'ont jamais été reprises sur album

7. LECAMP Claude François 12/03/2011

Bonjour,

Toujours en quête de cette magnifique chanson qui évoque cet HOMME, et quand je l'ai entendu la première fois, bouleversé par cet hommage qui ré-écouté sur you tube mefait toujours un effet au plus fort ...
Hélas je n'arrive pas à savoir quel est le CD ou DVD qui est distribué dans le commerce.
Pouvez-vous m'aider à l'identifier ?
et que je puisse partager et faire partager ce bel Hommage du coeur,

Merci par avance pour votre attention et en espérant que vous pourrez me répondre,
Bien amicalement

C.F. LECAMP,
41000 Blois

8. Claire 28/12/2010

Qelle belle discographie d'Isabelle Aubret, cela m'a permis de sélectionner 20 chansons d'Isabelle dont Jean Ferrat a composé la musique et que je n'avais pas dans mes réserves. claire

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau