Le premier disque chez BARCLAY en pleine vague yéyé : Nuit et brouillard - Décembre 1963

En 1963, Jean FERRAT quitte DECCA et signe dans la maison de disques de Eddie BARCLAY.

Alain Resnais réalise en 1955 Nuit et Brouillard, le choc est considérable. Pour la première fois un documentaire présente la Déportation dans son contexte historique en faisant appel aux films d’archives et aux reportages réalisés sur place. Le texte est de Jean Cayrol dit par Michel Bouquet, la musique de Hanns Eisler.

Jean FERRAT a été meutri par cette période, comme beaucoup de sa génération il tient à ce que personne ne puisse oublier.

En novembre 1963  paraît le 25 cm avec une chanson :"Nuit et brouillard". Cette chanson sort à une époque qui  aujourdui est présentées comme musicalement  le début de l'époque "yéyé". FERRAT pour utiliser le même titre pour sa chanson, qui traite d'un sujet identique, a demandé et obtenu l'autorisation des auteurs du film.

 Sur ce premier 25 cm chez Barclay d'autres très grandes chansons sont présentes : A Brassens, C'est beau la vie, chanson écrite par Michèle Senlis, et qui encourage Isabelle Aubret qui vient d'être victime d'un très grave accident, Nous dormirons ensemble (Aragon/ferrat), quatre cent enfants noirs, également écrite par michèle Senlis et qui fut chantée par Christine Sèvres son épouse :

Isabelle Aubret enregistre C'est Beau la vie ainsi que Nuit et brouillard :

 Une autre Artiste enregistre également Nuit et Brouillard : Francesca Solleville.

Juliette GRECO qui est déjà une artiste de renommée, enregistre  les enfants terribles :

 Enfin un acteur s'essaie à la chanson,  Jean Claude BRIALY, qui enregistre "Horizontalement" :

Avec Le titre "Nuit et brouillard" la carrière de Jean FERRAT est "lancée", le 30 cm sorti en 1966, suite à l'arrêt de la production des 25 cm, reprend les 8 titres du 25 cm et deux autres titres : de nogent jusqu'à la mer, et sainte canaille  :

Voici la ré édition de ce disque de la fin des années 1970 par BARCLAY (n° 2 dans la collection, enregistrements de 1963)

 

Voici le verso du disque avec les titres :

 

 L'été 1964 va marquer un tournant dans la vie de Jean FERRAT, en effet, un ami de Jean SAUSSAC lui fait découvrir l'Ardèche. Ce "pays de vents, de genêts, de bruyères" lui inspira la seconde chanson qui confirma sa notoriété :

La montagne

 

Commentaires (8)

1. vazquez armando 01/07/2012

Bonjour a tous ;le printemps dernier nous sommes descendus sur Marseille ,en revenant nous nous sommes arretés a Antraigues "rendre un Hommage et nous receuillir sur la tombe de Mr ;Jean Ferrat Un grand "Homme avec c'est convictions " mais venu un peu trop tot "car a l'époque il dérangeait .Auusi . Merci pour toutes belles Chansons "Jean " nous les garderons toujours en nous .Repose en Paix , L'artiste ! La Montagne est Belle .

2. ^^ 10/05/2011

merci pour toute les info sur lui

3. herve 14/03/2010

je suis tres triste aujourdhui.notre auteur compositeur chanteur est parti.je perd aussi un compagnon de route car pour beaucoup de personnes je lui ressemblait physiquement.c'est comme si......

4. Lionel 13/03/2010

Salut Jean et merci pour tout, tu viens de partir sans nous dire adieux, tu es et tu resteras dans nos coeurs, depuis tout petit je t'écoutais et encore aujourd'hui, alors repose en paix et continue de chanter pour tout ceux qui sont la haut avec toi, Salut l'artiste.

5. Clémentine 18/02/2010

Bonjour, j'étudie pour l'école cette chanson et je trouve ce site très bien fait, Bravo! Cette chanson est par-ailleurs sublime ^^

6. babette 03/10/2009

bonjour j ai revue cet aprés midi une émission sur JEAN FERRAT.
je suis née aprés la guerre; et petite mes parents l aimaient tellement , moi c était lépoque des yésyés .mais jean ferrat ma toujours ému; et cette belle voix. ce qui ma marqué le plus c est; NUIT ET BROUILLARD!criant d evérité et que la montagne est belle et j aime sa franchise .merci a vous monsieur ferrat dommage que l on vous voit plus a la télé.

7. livremania (site web) 02/10/2009

Merci d'être passé sur mon blog... Le texte de "Nuit et Brouillard" m'émeut à chaque fois que je l'entend ou que je le lis... car il me fait penser à tout ce qu'à vécu mon grand-père, de cet enfer on a du mal à se relever...

Bon courage à vous

8. BERNARD (site web) 14/06/2009

Je me souviens comme si c'était hier de ce dimanche après-midi où regardant Télé-Dimanche en noir et blanc sur la 1ère chaîne de l'ORTF, j'ai vu Isabelle Aubret, l'air totalement désolé, expliquer qu'elle avait prévu de chanter "nuit et brouillard" mais qu'on lui avait "déconseillé", cette chanson étant trop triste pour un dimanche après-midi.
C'était vraisemblablement la première rencontre entre Jean Ferrat et la censure ...
Quelques années plus tard, j'attendrais en vain son passage dans "âge tendre et tête de bois" ; il ne viendra pas, la direction de la chaîne aux ordres du pouvoir lui ayant interdit de chanter "potemkine".
Je sais, ça fait un peu ancien combattant ... mais c'est toujours très présent dans mon esprit.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau